Vous cherchez des moyens de réduire le volume de vos ordures? Voici comment restreindre les déchets que vous produisez à la maison

L’une des façons de rendre votre maison plus écologique est d’amoindrir la quantité d’ordures que vous produisez quotidiennement. C’est plus facile que vous ne le pensez. Voici comment y arriver.

1. Achetez moins. Le meilleur moyen de diminuer ce qui sort est de limiter ce qui entre. Pour des idées et un soutien moral, vous pourriez vous joindre à The Compact [http://groups.yahoo.com/group/compactcanada//] (en anglais seulement), une communauté internationale en ligne qui a fait vœu de ne rien acheter de nouveau (à part la nourriture, les boissons et les essentiels de santé) pendant toute une année.

2. Construisez un lombricomposteur ou un composteur de jardin. Vous pouvez y mettre presque tous les déchets organiques, incluant les résidus de fruits et légumes, les poches de thé, les grains de café et les coquilles d’œuf.

3. Demandez à utiliser le composteur de votre voisin. Souvenez-vous que vous lui rendez effectivement service, étant donné que chaque kilo de cœurs de pommes et de pelures d’oignons se traduit en 500 grammes de manne pour le jardin en six mois.

4. Apportez vos contenants de yoghourt vides à une épicerie en vrac pour vous ravitailler en farine, sucre, fruits séchés et épices.

genworth_homeownership_postimage_0000s_0005_The Top 10 ways to reduce your garbage

5. Laissez l’emballage au magasin. C’est ce qu’ont fait les Allemands dans les années 1990, incitant le gouvernement à forcer les fabricants à payer les frais de récupération des déchets d’emballage.

6. Essayez les couches lavables pendant un mois. Si vous y prenez goût, vous pourriez empêcher jusqu’à 8000 couches par enfant de se retrouver à la décharge (et, entre-temps, sur votre balcon). Vous pouvez en trouver un lot peu usagé sur lesPAC.com, ou vous inscrire à un service de couches qui ramassera les couches sales et livrera des remplacements immaculés chaque semaine.

7. Rendez-vous à un marché fermier avec votre sac réutilisable. Vous éviterez ainsi la mousse de polystyrène et les autres emballages si fréquents au supermarché.

8. Faites don de vos rouleaux de papier hygiénique et d’essuie-tout, ainsi que de vos contenants de yoghourt vides (et propres!) à un camp pour enfants avoisinant, pour son programme d’arts.

9. Diminuez votre consommation de viande. Non seulement vous éviterez d’accumuler des résidus nauséabonds, mais vous réduirez aussi de beaucoup votre empreinte carbone. La production de viande émet environ un cinquième des gaz à effet de serre de la planète.

10. Remettez votre « ménage du printemps » à l’automne.

Publié dans le Toronto Star, le 6 juin 2009.

Réalisez plus tôt votre rêve d'accession à la propriété