Un marché immobilier au ralenti et des acheteurs avisés contribuent à stimuler les ventes de maisons en janvier

Reporter/byline: Mark Weisleder, agent immobilier

D’habitude, le marché immobilier connaît une période creuse au mois de janvier car la plupart des vendeurs attendent le milieu de février dans l’espoir de tirer parti du marché de début de printemps. Cependant, de plus en plus de vendeurs choisissent de mettre leur maison en vente en janvier.

Cela représente une belle occasion pour les acheteurs. La plupart des gens hésitent à déraciner leur famille au cours de l’année scolaire, ce qui signifie donc moins de concurrence et moins de guerres de surenchère. Les prêteurs ne seront pas aussi affairés, ainsi les acheteurs peuvent s’attendre à un processus d’approbation de prêt hypothécaire plus efficace afin d’avoir le financement adéquat avant de faire une offre. Toutefois, certains aspects ne pourront tout simplement pas faire l’objet d’une inspection pendant l’hiver.

Voici quelques conseils pour vous protéger lors d’une transaction immobilière pendant l’hiver :

Vendeurs

Égayez l’extérieur de la maison : Disposez des branches de bois léger dans des vases décoratifs pour embellir l’extérieur de votre maison ou contrer l’effet d’une journée nuageuse ou d’une bordée de neige. Enlevez les lumières de Noël : Les maisons dont l’extérieur est défraîchi donnent l’impression qu’il en va de même à l’intérieur.

Assurez-vous que votre foyer est allumé lors des visites, que la température est confortable dans la maison et que l’éclairage intérieur compense la lumière blafarde d’un jour gris.

Ayez à votre disposition des photos de votre aménagement paysager en été et en automne, montrant la beauté de votre maison en toutes saisons.

Ayez sous la main les rapports des inspections effectuées sur le système de climatisation ou la piscine avant de les mettre hors service pour l’hiver, car les acheteurs ne pourront probablement pas les faire inspecter et auront des questions.

Envisagez de faire appel à une entreprise pour faire exécuter une vérification environnementale préalable de votre maison, visant à confirmer l’absence d’humidité pouvant générer de la moisissure et la présence d’une isolation suffisante dans les murs.

Acheteurs

S’il y a quoi que ce soit que vous ne pouvez inspecter en hiver, comme le système de climatisation ou la piscine, alors négociez une garantie prolongée dans le cadre de l’entente pour vous donner au moins jusqu’au 1er mai pour le faire et demander au vendeur d’assumer les dommages. De plus, vous pouvez également négocier une retenue de garantie, par exemple de 2 000 $, afin de couvrir les frais en cas de problème; ainsi vous n’aurez pas à poursuivre le vendeur en justice par la suite.

Prêtez attention à la neige accumulée autour des fondations de la maison. Il sera difficile à un inspecteur en habitations de savoir si le nivellement du sol est susceptible ou non de causer des infiltrations d’eau dans le sous-sol à l’avenir. Envisagez de faire faire votre propre vérification environnementale pour confirmer l’absence d’humidité dans les murs.

Si la neige sur le toit semble s’évaporer plus rapidement que la neige autour de la maison, cela indique probablement que la maison n’est pas suffisamment isolée.

Vérifiez au préalable auprès de votre compagnie d’assurance pour savoir si vous aurez du mal ou non à souscrire une assurance sur la maison; par exemple, en cherchant si des réclamations ont été faites dans le voisinage relativement à des dégâts d’eau ou des remontées d’eaux d’égout.

Vérifiez que les accumulations de neige ne rendent pas difficile le stationnement sur la rue, car il s’agit peut-être du seul type de stationnement possible sur certaines rues. Voyez aussi l’impact que le mauvais temps pourrait avoir sur votre trajet quotidien.

Examinez les dernières factures d’électricité ou de gaz afin de déterminer l’efficacité énergétique de la maison en hiver. Comme les gens sont plus enclins à la sédentarité et à rester à la maison en hiver, saisissez l’occasion de faire connaissance avec les voisins avant de conclure l’achat.

En étant adéquatement préparés, les acheteurs tout comme les vendeurs peuvent négocier une vente en hiver sûre et réussie.

Réalisez plus tôt votre rêve d'accession à la propriété