Vous souhaitez embellir votre nouveau logis? Pensez vert! Les améliorations résidentielles écologiques sont très rentables en ceci qu’elles augmentent le confort et la valeur de votre foyer tout en réduisant la consommation d’eau et d’énergie. (Et beaucoup donnent droit à une remise du gouvernement!) Voici cinq projets pour rendre votre résidence plus écologique.

  1. Installez un thermostat programmable

Le chauffage et la climatisation constituent jusqu’à 60 % des coûts énergétiques de votre maison. Les thermostats programmables sont un moyen abordable et agréable d’économiser. Faciles à installer, les modèles de base se vendent à 50 $ et font l’objet de mesures incitatives du gouvernement dans certaines régions.

L’hiver, programmez votre thermostat pour qu’il atteigne entre 21 °C et 23 °C lorsque des gens se trouvent à la maison, il s’agit du point d’équilibre entre confort et efficacité énergétique. Abaissez-le de trois degrés lorsque vous dormez ou que vous êtes absent. L’été, limitez la climatisation à 24 ou 25 °C; chaque degré en dessous de 26 °C augmente notablement la consommation d’énergie.

  1. Investissez dans un appareil de chauffage à haut rendement

Un appareil de chauffage à haut rendement vous coûtera au moins 2 500 $, mais vous fera économiser beaucoup d’argent à long terme. Un générateur d’air pulsé certifié Energy Star peut vous faire économiser jusqu’à 250 $ par année en frais de chauffage.

Les mesures incitatives du gouvernement peuvent réduire grandement votre investissement initial, faisant en sorte que cette amélioration se paie d’elle-même sur plusieurs années, une dépense qui en vaut la peine puisque, de nos jours, la durée de vie normale des appareils de chauffage est de 20 à 30 ans.

  1. Réduisez le débit

Votre nouvelle maison est-elle équipée d’une vieille toilette? Changez-la, et vite! Les vieilles toilettes utilisent énormément d’eau et, en évitant un tel gaspillage, vous réduirez rapidement votre facture de services publics.

En voici la cause : avant 1985, les toilettes utilisaient au moins 20 litres d’eau par cycle, alors que les modèles fabriqués entre 1985 et 1995, environ, en utilisent 13. Les modèles à faible débit modernes, popularisés à partir de 1996, n’utilisent que 6 litres par cycle. Remplacez les cuvettes démodées par de nouveaux modèles de 6 litres, voire de 4,8 litres, ou encore par une toilette de pointe à haut rendement de seulement 3 litres par cycle.

De nombreuses provinces et municipalités offrent des rabais qui, combinés aux économies d’eau, peuvent faire en sorte que votre toilette se paie d’elle-même en un an.

  1. Ajoutez une couche à vos fenêtres

De nouvelles garnitures de fenêtres peuvent embellir toutes les pièces tout en réduisant les courants d’air et les transferts thermiques. Les stores à lames réduisent l’apport de chaleur en été, mais ne sont pas aussi efficaces pour réduire les pertes de chaleur l’hiver. D’autres stores, en particulier les rouleaux matelassés et les stores romains, réussissent mieux à conserver la chaleur durant les mois les plus froids. Ils présentent le maximum d’efficacité lorsqu’ils sont installés le plus près possible de la fenêtre et qu’ils la recouvrent aussi largement que possible. Ajoutez des rideaux par dessus pour une apparence plus distinguée et pour augmenter l’isolation lorsqu’ils sont fermés le soir.

  1. Repeignez

Repeignez n’importe quelle pièce de votre maison pour la métamorphoser en un instant. Bien peu d’autres projets d’amélioration résidentielle offrent de tels résultats pour si peu d’efforts et d’argent. La peinture au latex exempte de COV constitue le meilleur choix pour les murs intérieurs. Elle sèche rapidement et n’émet pour ainsi dire aucune odeur ni aucun produit chimique. Mais encore mieux, les formules actuelles, exemptes de COV, ont un excellent pouvoir couvrant pour donner un effet intensément vert (ou mauve, gris ou blanc, etc.)!

Réalisez plus tôt votre rêve d'accession à la propriété