Jauger sa santé financière est essentiel pour les acheteurs d’une première maison. Meilleure est votre santé financière et plus vous êtes en mesure d’accéder à la propriété. C’est parce que des antécédents de crédit solides, de maigres ratios de l’amortissement de la dette et une mise de fonds conséquente agissent ensemble pour favoriser l’abordabilité. Pour bénéficier des meilleures conditions et des meilleurs taux d’intérêt hypothécaires, mieux vaut avoir une bonne santé financière! Voici comment évaluer et améliorer votre santé financière.

COTE DE SOLVABILITÉ

Votre cote de solvabilité indique votre niveau de fiabilité en tant qu’emprunteur. Les deux agences d’évaluation du crédit au Canada, TransUnion et Equifax, attribuent une cote de crédit située entre 300 et 900. Commandez une copie de votre dossier de crédit et vérifiez votre cote. Elle est de…

680 OU PLUS?

C’est bien :  Vous êtes alors considéré comme un emprunteur présentant moins de risques et vous bénéficierez de meilleures conditions et d’un meilleur taux d’intérêt.

EN DESSOUS DE 600?

Cela reste à améliorer. En tant qu’emprunteur présentant des risques plus élevés, on vous offrira des conditions et un taux d’intérêt moins avantageux.

Améliorez votre cote de crédit en…
  1. N’utilisant jamais plus de 75 % de votre crédit disponible. Idéalement, essayez de rester en dessous des 50 %(c’est mieux) ou même 30 % (idéal!).
  2. Payant vos factures mensuelles à l’échéance. Les paiements en retard peuvent faire baisser votre cote.
  3. Demandant une carte de crédit ou une marge de crédit et en l’utilisant de manière responsable en payant au moins le paiement minimum à l’échéance, si vous souhaitez établir vos antécédents de crédit.

RATIOS DE L’AMORTISSEMENT DE LA DETTE

Vos ratios de l’amortissement de la dette aident les prêteurs à déterminer le montant du prêt hypothécaire que vous pouvez assumer, en fonction des remboursements mensuels de vos dettes, de vos dépenses mensuelles et de vos revenus. Ils sont évalués par l’entremise de deux ratios différents : l’amortissement brut de la dette (ABD ou le pourcentage de vos revenus destiné au paiement de vos coûts de logement) et l’amortissement total de la dette (ATD ou le pourcentage de vos revenus destiné aux coûts de logement (ABD) plus vos autres obligations mensuelles, comme un remboursement de dettes). Voici comment découvrir de quelle façon les vôtres s’accumulent.

ABD : Calculez votre ratio ABD en additionnant vos coûts de logement mensuels (le capital hypothécaire mensuel anticipé et les paiements des intérêts selon le taux à terme fixe de cinq ans de la Banque du Canada, les taxes, les coûts de chauffage et, le cas échéant, 50 % de vos frais de copropriété), puis en divisant cette somme par votre revenu mensuel brut. Multipliez la somme par 100.

ATD : Calculez votre ratio ATD en additionnant tous les remboursements mensuels de vos dettes (les coûts de logement plus les remboursements du prêt automobile, les remboursements des cartes de crédit, les prêts étudiants et, le cas échéant, la pension alimentaire), puis en divisant cette somme par votre revenu mensuel brut. Multipliez la somme par 100.

Pour être admissible à une assurance hypothécaire, vous devrez obtenir un ratio ABD de 39 % ou moins et un ratio ATD de 44 % ou moins.

Diminuez vos ratios du service de la dette en…
  1. Payant votre dette à la consommation.
  2. Augmentant vos revenus vérifiables avec un travail à temps partiel fiable.
  3. Diminuant le montant de votre prêt hypothécaire éventuel avec une mise de fonds plus importante.

MISE DE FONDS

Une mise de fonds substantielle fera une grande différence dans votre capacité générale à acheter votre première maison. Bien qu’une assurance hypothécaire vous permette d’acheter avec une mise de fonds d’à peine 5 %, en vertu des nouvelles règles hypothécaires du Canada introduites l’automne dernier, vous devrez renforcer ces économies pour toute propriété autre qu’une très modeste première maison.

Pour les maisons comprises entre 500 000 et 999 999 $, vous aurez besoin de 10 % de mise de fonds sur la partie du prix d’achat d’une maison au-delà de 500 000 $.

Pour les maisons d’1 million de $ ou plus, vous aurez besoin d’une mise de fonds minimale de 20 % pour vous qualifier à un prêt hypothécaire bancaire.

Réalisez plus tôt votre rêve d'accession à la propriété